© Jonathan Bondu - Mathilde Bryant
Du maraîchage biologique

Pour créer du lien social

Robert Pirès ‑ Ferme de la Closeraie

La ferme de la Closeraie est une ferme péri-urbaine située à Magny-les-hameaux, impulsée par la mairie pour créer un espace d’agriculture biologique. Robert Pirès est le premier à s’y être installé et il a depuis été rejoint par Hervé Givry, lui aussi maraîcher et Olivier Marcouyoux, berger-jardinier, dont la ferme sert de point de base à son activité d’éco-pâturage.

Robert Pirès - Ferme de la CloseraieRobert Pirès - Ferme de la CloseraieRobert Pirès - Ferme de la Closeraie
Robert Pirès

Robert Pirès est un ancien Amapien qui, après une reconversion professionnelle, s'est lancé dans le maraîchage biologique en 2010 pour passer de l'autre côté du circuit et à son tour alimenter des AMAPs.

La ferme

En un coup d'oeil

rue Théodore Monod

78114 Magny-les-Hameaux

Avec le bus 464 arrêt « Hotel de ville » puis 4 minutes de marche
Avec le bus 262 arrêt « Boulangerie »  puis 14 minutes de marche

Vente à la ferme

Les produits de la ferme ne sont pas vendus directement à la ferme mais vous pouvez les retrouver dans vos AMAPs de la région, mais également à Paris.

 

Visiter la ferme

Sauf événement exceptionnel, la ferme ne se visite pas.

Produits bio
Légumes
Une ferme maraîchère

Au cœur du Plateau

Une nouvelle ferme pour protéger les terres de l’urbanisation

L’aventure débute pour Robert en 2015, lorsque l’agglomération de Saint-Quentin en Yvelines et la commune de Magny-les-Hameaux mettent à disposition des terres pour lutter contre l’urbanisation croissante et développer l’agriculture biologique. C’est ainsi que Robert obtient 1,5 hectares pour sa future exploitation maraîchère. Son arrivée a lancé une dynamique de cohésion dans le voisinage, qui s’est impliqué dans le montage des nouvelles serres et clôtures. En 2019, le bâtiment en dur est inauguré et permet un meilleur stockage de la production et du matériel. 

Créer du lien social par l’agriculture

Le leitmotiv de Robert pour ce changement de vie a été : le lien social. En effet, il attache une forte importance aux liens que les personnes ont entre elles. Et pour lui ceux-ci se créent en partie au contact de la terre. C’est donc tout naturellement que Robert commercialise ses produits dans des AMAPs. Ce type de circuit court lui permet de vendre directement aux consommateurs et, par la même occasion, de pouvoir échanger avec eux. La vente en AMAP lui permet également de partager avec les consommateurs les aléas de la récolte et de vendre l’intégralité de sa récolte au prix juste, sans marges intermédiaires.

Ma philosophieLe légume comme support de lien social
Ferme de Robert PiresFerme de Robert Pires serres et champs de saladesFerme de Robert Pires serres et champs de salades

Pour moi, le légume est un support, un support de relations humaines. Je ne pourrai pas produire des légumes juste pour produire. Si moi je ne vois pas la personne qui les achète, et si elle, elle ne comprend pas ce que je fais, comment je le fais et pourquoi ça nous relie, ça ne sert à rien.

Découvrez

Les produits de la ferme

Retrouvez mes produits

Dans mes points de vente