© Terre et Cité
Il existe une diversité d'agriculture sur le plateau de Saclay

Comprendre les modes de production

Que ce soit en France, et même sur le plateau de Saclay, il existe une diversité importante de modes de production dont certains sont certifiés par des labels. En voici quelques-uns que l’on retrouve sur le plateau.

Champ de blé - MoissonChamp de blé - MoissonChamp de blé - Moisson

Le label AB

Le label AB certifie que les produits sont 100% bio. Les aliments sont produits selon des modes de production biologiques, c’est-à-dire avec des pratiques agronomiques et d’élevages respectueuses des interactions naturelles, des milieux et du bien-être animal. Ce label interdit l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse et d’OGM.

Le label Bleu-Blanc-Coeur

Depuis 20 ans, l’association Bleu-Blanc-Cœur cherche à développer des filières agricoles responsables et durables, afin d’améliorer la qualité nutritionnelle et environnementale de notre alimentation et impactant ainsi positivement la santé de la Terre, des animaux et des hommes.

Lien vers le site Bleu-Blanc-Cœur : https://www.bleu-blanc-coeur.org/

Les autres démarches non labellisées

En dehors des modes de production certifiés par un label, il existe un grand nombre de pratiques agricoles variées, dont le but est de réduire l’impact de l’agriculture sur l’environnement. En voici quelques exemples :

L’agriculture raisonnée

L’objectif premier de l’agriculture raisonnée est d’optimiser le résultat économique en maîtrisant les quantités d’intrants. C’est-à-dire en utilisant des produits phytosanitaires que lorsqu’il y en a vraiment besoin et en adaptant les apports en éléments fertilisant aux besoins réels des cultures en fonction du milieu et du rendement attendu.

L’agriculture de conservation des sols

L’agriculture de conservation des sols (ACS) considère que le sol est au centre de l’activité agricole et se base sur 3 principes à suivre :

  1. l’arrêt ou la réduction du travail mécanique du sol (arrêt du labour),
  2. la couverture permanente avec maintien des couverts végétaux (pour ne pas avoir de sol nu et favoriser le ruissellement par exemple),
  3. avoir une diversité des espèces cultivées et des rotations des cultures.

La permaculture

La permaculture fait référence à une éthique basée sur 3 principes fondamentaux : prendre soin de la Terre, prendre soin de l’Homme, partager équitablement les ressources. Son objectif est de reproduire un écosystème naturel, c’est-à-dire reproduire ce que fait la nature afin d’avoir un milieu durable, stable, résilient et diversifié.

Venez découvrir les fermes du Plateau de Saclay