Découvrez

les producteurs voisins

Manger local au‑delà du Plateau

Le Plateau de Saclay est à cheval sur trois agglomérations et deux départements. Il rassemble des grandes écoles et universités reconnues et de nombreuses entreprises. Vous travaillez ou étudiez sur le plateau mais n’y habitez pas, ou vous êtes simplement curieux de savoir ce que les territoires alentours proposent en matière d’alimentation locale ? Cette page est faite pour vous. Elle vous présente les fermes, produits locaux et initiatives voisines et partenaires jusqu’à l’échelle de la région Île-de-France.

 

Manger local

dans votre agglomération

Communauté Paris-Saclay

La Communauté d’agglomération Paris-Saclay vous présente les producteurs et transformateurs de produits locaux sur son territoire. Fruits, légumes, miel, bière… vous pourrez découvrir d’autres saveurs locales et en circuit court.

L’office de tourisme Destination Paris-Saclay vous propose également un voyage gustatif à travers son répertoire de producteurs et d’artisans du territoire.

 

Versailles Grand Parc

De nombreuses communes de la vallée de la Bièvres font partie de l’agglomération Versailles Grand Parc qui s’étend jusqu’à la Plaine de Versailles. Vous pouvez également y découvrir des fermes et des points de vente de produits locaux que l’agglomération souhaite valoriser.

Pour faciliter vos recherches, Versailles Grand Parc a développé une carte interactive qui vous permet de trouver vos produits locaux et les informations sur les horaires, les contacts, les modes de fonctionnement…

Saint-Quentin-en-Yvelines

Les terres agricoles préservées de Guyancourt et Magny-les-Hameaux s’inscrivent dans le périmètre de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines dont un cinquième du territoire est constitué de terres agricoles. Une trentaine d’exploitations y sont présentes, avec une majorité de grandes cultures, mais 9 d’entre elles se sont diversifiées et 12 proposent des produits en circuit court.

Désireuse d’accompagner la mutation de son agriculture, l’agglomération a voté un Plan d’actions « agriculture locale et circuits courts 2019-2025. Vous trouverez toutes les informations sur les producteurs et les circuits courts dans le livret « Manger local à SQY », accessible depuis la page « manger local » du site internet de SQY.

Découvrez

les territoires agricoles voisins

Le Triangle Vert

Le Triangle Vert des villes maraîchères du Hurepoix regroupe les communes de Marcoussis, Nozay et Villebon-sur-Yvette  où il accompagne les agriculteurs dans leurs projets. Il s’inscrit dans les enjeux d’un territoire agri-urbain et à ce titre cherche à inscrire durablement l’humain dans le territoire, dans un souci de préservation des terres agricoles et du paysage.

La Plaine de Versailles

Au nord-ouest du plateau de Saclay s’étend un autre territoire agricole historique : la Plaine de Versailles. Elle correspond sensiblement à la vallée du ru de Gally et s’identifie à un espace ouvert caractérisé par de grandes cultures céréalières. Cependant, elle connaît une vague de diversifications et on y trouve de nombreux produits locaux, et même le premier vignoble d’Île-de-France !

L’Association de la Plaine de Versailles accompagne la réalisation de projets agricoles et écologiques et participe au développement de l’alimentation locale et en circuits courts.

Le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse

Le Parc s’étend au sud-ouest du plateau de Saclay et regroupe un ensemble de sites naturels, culturels ou historiques remarquables. C’est un territoire moins urbanisé que les territoires agri-urbains du Plateau de Saclay, de la Plaine de Versailles et du Triangle Vert. C’est pour protéger ses paysages naturels, agricoles et forestiers que le parc s’est constitué en 1985, avec pour objectif de ne pas en faire en musée mais bien un territoire vivant, où se développent les activités humaines dans le respect de l’environnement.

Pour l'alimentation du sud-ouest de l'île-de-France

Un projet alimentaire territorial

Pour renforcer et rapprocher productions et consommations alimentaires locales, le Plateau de Saclay et ses alentours font l’objet d’un Projet Alimentaire Territorial, le premier à avoir vu le jour en Île-de-France. Ce programme a été déployé sur les trois intercommunalités de Versailles Grand Parc, Saint-Quentin-en-Yvelines et la Communauté Paris-Saclay.

Cette démarche, animée par les associations Terre et Cité et le Triangle Vert des Villes Maraîchères du Hurepoix, soutient l’installation agricole, la diversification des exploitations vers des débouchés locaux, la transformation locale des produits, et favorise la mise en place de filières de distribution de produits locaux. Elle est issue d’un partenariat avec l’ensemble des acteurs locaux intervenant sur ces thématiques et vise à faire émerger une politique alimentaire de proximité à l’échelle de notre territoire.

À la suite du PAT animé par Terre et Cité et le Triangle Vert, d’autres projets se sont structurés en Île-de-France. Proches du territoire se trouvent les PAT de la Communauté de Communes du Pays de Limours et le PAT Sud Yveline.

Deux autres PAT existent à ce jour en Île-de-France : celui porté par Grand Paris Sud-Est Avenir et celui animé par la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise et le PNR du Vexin.

 

Les partenaires du Projet Alimentaire Territorial
Manger local

dans votre département

L’Essonne

Ce département de la grande couronne francilienne est un territoire contrasté, à la fois très urbanisé sur sa partie nord et très rural plus au sud. Il conserve encore un savoir-faire agricole et un terroir qu’il s’emploie aujourd’hui à préserver et à valoriser.

Vous êtes-vous déjà demandé quels étaient les produits typiques de votre région ? Pour savoir où acheter du cresson de Fontaine, du safran du Gâtinais ou de la menthe poivrée de Milly-la-Forêt, rendez-vous sur le site du département !

Les Yvelines

Comme les autres départements de la grande couronne, les Yvelines possèdent cette double identité d’un territoire à la fois urbain et rural. En effet, 80% du territoire est constitué d’espaces naturels dont la moitié sont des terres agricoles. La grande culture céréalière y est également prédominante, mais d’autres filières telles que l’élevage, le maraîchage ou l’arboriculture y sont encore présentes.

Afin de valoriser ses agriculteurs, le département a mis en place une plateforme qui les recense et vous permet de les découvrir.

Manger local

En Île-de-France

La région Île-de-France demeure, malgré la présence de la métropole parisienne et de l’urbanisation importante de son territoire, une région agricole. En effet près de 80% de sa surface est occupé par des terres agricoles ou espaces forestiers et naturels. Parmi les plus de 5000 exploitations présentes dans la région, on trouve beaucoup de grands céréaliers, mais aussi du maraîchage et de l’élevage.

La région œuvre aujourd’hui pour le désenclavement de la grande couronne en développant les mobilités et en soutenant les commerces de proximité. Elle a également signé une convention avec la Chambre d’agriculture d’Île-de-France afin de faciliter l’appropriation des nouvelles technologies par les agriculteurs. Enfin, elle promeut une alimentation locale de qualité via les plateformes Mangeons local en Île-de-France et Ile-de-France Smart Services.

Retrouvez les producteur et points de vente

Sur le Plateau de Saclay